Bonnes astuces du jour

19 avril 2016

Maladie grave d’un enfant : à quels congés avez-vous droit ?

En France, il est possible de demander un congé de présence parentale dans le but de pouvoir s'occuper de son enfant si celui-ci est atteint d'une malade grave. Ce congé, généralement de longue durée, peut éventuellement donner lieu à la mise en place d'indemnités journalières.

Les conditions d'attribution du congé de présence parentale

Un parent peut se voir allouer un congé de présence parentale si son enfant de moins de 20 ans souffre d'une maladie, d'un handicap ou des conséquences d'un accident, à partir du moment où son état est considéré comme étant grave. De plus, la présence soutenue d'un des parent doit s'avérer être indispensable auprès de lui pour que l'octroi de ce type de congé puisse aboutir.

Démarches à suivre vis à vis de l'employeur

L'employeur ne peut pas s'opposer à une demande de congé de présence parentale à partir du moment où celle-ci remplit toutes les conditions requises. Dans ce cas, l'employeur doit être averti par accusé de réception 15 jours avant la date initiale du premier jour de congé de présence parentale. Ensuite, le parent concerné peut poser 310 jours (par enfant), et quand il le désire, durant une période de 3 ans. Lors de chaque période de congé, un certificat doit attester de la gravité de la maladie de l'enfant ainsi que de la présence indispensable de son parent auprès de lui. Enfin, le salarié peut réitérer sa demande de congé parentale pendant une nouvelle période de 3 ans en cas de rechute ou de récidive de la pathologie de son enfant.

Les indemnités journalières liées au congé de présence parentale

L'AJPP (l'Allocation journalière de présence parentale) est reversée par la CAF, et sous conditions, au parent qui s'arrête temporairement de travailler pour s'occuper de son enfant gravement malade. Elle est également reversée au demandeur d'emploi indemnisé, et vient se substituer à son allocation chômage. Quoi qu'il en soit, cette prestation journalière qui est calculée sur la base du nombre de jours ouvrés dans le mois, permet à l'intéressé d'être affilié gratuitement à l'AVPF (Assurance Vieillesse des parents au foyer). Enfin, un complément d'aide mensuel (sous conditions) peut venir compléter l'AJPP lorsque les parents doivent faire face à des dépenses liées à la maladie de leur enfant.

Sourcehttp://www.prevoyance-agipi.com/

Posté par camdes à 17:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


05 septembre 2013

Que visiter à Fort de France

L'astuce du jour : aujourd'hui destination la Martinique pour moins de 400 € !

S’offrir un vol Fort de France, c’est se donner l’occasion de découvrir un joyau des Caraïbes. L’île et sa capitale vous réservent le plaisir d’un dépaysement total. Toutes les facettes de la ville sont imprégnées par la culture créole qui lui confère une ambiance particulière, mise en valeur par le programme de réhabilitation des façades colorées de la ville. 

vol-fort-de-france-martinique

La « Capitale »

Petite ville au regard des cités métropolitaines, Fort-de-France a de quoi réjouir les visiteurs curieux. Malgré les aléas de l’Histoire et les colères du volcan, elle recèle de nombreux centre d’intérêt. Beaucoup d’édifices ont été restaurés et méritent une visite. Le superbe pavillon Bougenot maison typique de la fin du 19ème, la magnifique bibliothèque Schœlcher, bâtiment transporté par bateau depuis Paris, ou encore l’ancien hôtel de ville devenu le Théâtre Aimé Césaire. Le Musée d’archéologie et le Musée d’Histoire de la Martinique, renferment de riches et belles collections.

La ferveur catholique créole n’est pas une légende, il suffit de voir femmes et enfants endimanchés de blanc se rendre à la messe de la Cathédrale Saint-Louis ou de l’église Saint Antoine des Terres-Sainville, avant de retrouver l’ambiance et les parfums du marché Lafcadio et surtout, du marché couvert aux épices.

Une promenade sur le front de mer offre une succession de jardins jusqu’au pied du fort Saint Louis, avant d’entrer dans la ville et découvrir les rues colorées, où se côtoient boutiques d’artisanat local et capharnaüms colorés à l’ambiance caraïbe typique.

Entre jardins extraordinaires et plantations de sucre

Le splendide Jardin de Balata est à quelques minutes du centre-ville, l’accueil se trouve dans la maison des grands parents du créateur du jardin, une habitation créole typique parfaitement restaurée. En plus de la richesse botanique du site, une promenade perchée à 15m sur des ponts suspendus offre une vision différente du jardin et du paysage, la rencontre avec les colibris et la paisible faune locale.

Il est impossible de séjourner en Martinique sans visiter une rhumerie. Le rhum martiniquais est le seul au monde à bénéficier d’une AOC, et en Martinique il n’est pas nécessaire d’aller bien loin pour trouver une distillerie. La maison Dillon se trouve route de Châteaubœuf à Fort de France et, non loin en direction du nord, la distillerie Depaz s’étend au pied de la Montagne Pelée.


Nichée au pied des pitons du Carbet, édifiée au 17ème sur une ancienne mangrove, traversée par la rivière Madame et la rivière Monsieur, Fort-de-France à elle seule vous réserve de nombreuses curiosités. Nimbée par les couleurs et le climat tropical, bercée par la musique antillaise et l’accent créole, la ville ne cesse d’enchanter les visiteurs qui s’y attardent…

Comment se rendre à Fort-de-France ?

Vous êtes déjà sur place en Martinique ? Louer une voiture et rendez-vous à la capitale sinon optez pour le taxi. Si vous recherchez un vol pour Fort-de-France, la compagnie Corsair dispose de vols réguliers pour Fort-de-France.

 

 

Posté par camdes à 12:37 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,

04 mars 2013

Découvrir Paris gratuitement le premier dimanche du mois

Vous arrive t'il de vous demandez quoi faire le week-end prochain ? Ou d'avoir envie de sortir sans forcément avoir un budget pour faire l'exposition que vous rêvez de voir depuis plusieurs semaines ? Il existe de nombreux bons plans pour découvrir la ville de Paris gratuitement.

Le bon plan du jour: il faut savoir qu'il ne suffit pas forcément d'avoir des réductions pour entrer dans une partie des monuments les plus célèbres de la Capitale et ainsi avoir accès aux dernières expositions de Paris.

Il est en effet possible de voir ces musées gratuitement chaque premier dimanche du mois et ce, toute l'année!

A Paris, vous aurez accès gratuitement aux musées suivants :

- Le Centre Pompidou
- Musée du Louvre
- Musée national de l'Orangerie
- Musée du Quai Branly
- Musée Rodin
- Musée des Arts et Métiers
- Musée national Eugène Delacroix: à visiter avant avril 2013, après il sera fermé momentanément pour travaux
- Musée national du Moyen Âge
- Musée d'Orsay
- Musée national Picasso: ré-ouvrira ses portes après travaux pendant l'été 2013
- Cité de l'Architecture et du Patrimoine

4766038214_a1e9077928

 

Il existe une liste plus importante que vous pourrez trouver ici

Quelques autres exemples de musées à visiter gratuitement les 1ers dimanches du mois en Ile-de-France :

- Maison d'Auguste Rodin à Meudon
- Musée des années 30
- Musée national du Château de Compiègne
- Musée national de Port-Royal des Champs
- Musée national des châteaux de Malmaison et Bois-Préau
- Musée national de la Renaissance, Château d'Ecouen

Il y a donc une longue liste de possibilités de choses à faire à Paris et plus largement dans le département d'Ile de France.

Posté par camdes à 10:09 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

23 février 2013

Qui peut bénéficier d’un regroupement de crédit ?

Le rachat de crédits est souvent une solution efficace pour alléger les mensualisations. Le concept est simple et les offres sont attractives. Il est donc proposé à toutes les personnes ayant contracté un prêt.

Les avantages de ce concept

Le regroupement de crédits permet de retrouver un certain pouvoir d’achat tout en rééquilibrant les finances. Les mensualités des différents prêts sont donc plus faibles. Le service qui propose le rachat calcule en fonction des besoins et du contexte la somme à rembourser chaque mois. Tous les problèmes des consommateurs disparaissent puisque les prêts sont réunis en un seul. Ce concept est avantageux pour le client puisqu’il bénéficie d’un échéancier en adéquation avec son budget et ses capacités de remboursement.

Les personnes concernées

Le rachat de crédits est proposé à toutes les personnes en difficulté qui souhaitent sortir d’une phase complexe. Les organismes de crédits ont les capacités nécessaires pour réunir tous les prêts et proposer une nouvelle mensualité. Tout le monde peut effectuer une demande auprès de l'une des sociétés. Les clients appartiennent donc à n’importe quelle catégorie professionnelle. La situation personnelle et le domaine d’activité ne sont pas pris en compte dans la nouvelle offre.

Le fonctionnement du rachat de crédits

Par exemple, Cetelem met à la disposition des internautes deux concepts, le rachat avec ou sans crédit immobilier. Dans le deuxième cas, le client propose un regroupement de prêt à la consommation et un autre en lien avec le secteur de l’immobilier. Sur le site Internet de l’organisme, il est possible d’obtenir une simulation. Cetelem calcule le montant des mensualités en fonction des besoins des clients. Pour le rachat d'un crédit à la consommation, les frais de dossier sont gratuits. Si la somme due est de 44 000 euros, le client pourra rembourser 718.68 euros sur 84 mois.

Posté par camdes à 11:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

23 janvier 2013

Des conseils pour une maison moins énergivore

Une maison qui consomme trop d'énergie peut rapidement poser des problèmes écologiques et financiers. Voici quelques conseils qui permettent d'avoir une maison moins énergivore.

Revoir l'isolation de la maison.

Très souvent, c'est une mauvaise isolation de la maison qui est à l’origine de la surconsommation d'énergie. En effet, la chaleur ne reste pas dans la pièce et le système de chauffage s'active, de façon excessive, pour rétablir la température. Pour remédier à ce problème, des travaux d'isolation sont nécessaires. Ils sont parfois coûteux. Toutefois, il existe des solutions pour les personnes qui ont un besoin de financement. En effet, il est possible de prendre un "crédit isolation" auprès d'un organisme financier. L'investissement nécessaire, pour réaliser ces travaux, peut devenir rapidement rentable car la consommation énergétique sera mieux régulée.

Ne pas surchauffer la maison.

Les températures idéales, dans une maison, sont les suivantes : 17°C dans la chambre, 22°C dans la salle de bains et environ 20°C dans les autres pièces de la maison. Quelques degrés de surchauffe peuvent générer une hausse importante et inutile de la consommation d'énergie.

Enfermer la chaleur.

Pour avoir une maison moins énergivore, il est important de limiter les pertes de chaleur. Par conséquent, les fenêtres et les portes doivent rester fermées le plus longtemps possible. Toutefois, il est conseillé d'aérer les pièces, au moins 15 minutes par jour, pour renouveler l'air. Avant d'aérer, il est conseillé d'éteindre tous les chauffages pour éviter des pertes inutiles de chaleur.

Ne pas laisser des appareils en veille.

On peut éviter une surconsommation d'électricité en éteignant tous ses appareils électriques. Bien souvent, on a tendance à croire qu'un appareil en veille ne consomme pas d'énergie. Or, il a été prouvé qu'une télévision, qui reste en veille pendant toute une nuit, consomme autant d'énergie que si elle restait allumée pendant deux heures. Il est donc recommandé de débrancher tous les appareils électriques lorsqu'ils ne sont pas utilisés.

Posté par camdes à 12:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,